Face aux jardins du musée Galliera, à deux pas de Guimet, du Palais de Tokyo et du Musée d’Art Moderne, le Waknine expose lui aussi son art mais cette fois, dans les assiettes.

Fréquenté par une clientèle d’affaires et très féminine à l’heure du déjeuner, le restaurant se transforme en salon de thé l’après-midi – Une vingtaine de variétés de thés et pâtisseries maison – pour redevenir un lieu de dégustation et de convivialité pour une clientèle sélective et de copains le soir.

Confort, bien-être et atmosphère élégante caractérisent le tout.

La décoration chaleureuse très réussie s’inspire du meilleur du style néo 40 avec des expositions régulières de jeunes artistes peintres, photographes et autres performers.

La terrasse

Aux beaux jours, l’imposante terrasse (50 couverts) est baignée de soleil. L’hiver venu, elle devient protégée et chauffée grâce à des parasols de chaleur et des plaids douillets. Impossible d’attraper froid durant la pause cigare-cigarette…!!!

 

Samuel Waknine, créateur du restaurant

Samuel Waknine a fait ses premières armes à l’Aventure avenue Victor Hugo dans les années 90, a créé des corners de restauration dans les grands salons de coiffure parisiens (Lucie Saint Clair) pour enfin monter le Waknine en 2000. A suivi la création du Lartigue en 2009, et d’autres ouvertures sont prévues courant 2013…